Que visiter dans le port de croisières de Gran Tarajal : le Top 5

Vous avez prévu de faire une escale dans le port de croisières de Gran Tarajal ? Alors n’oubliez pas les recommandations des 5 sites touristiques de Gran Tarajal que vous ne pouvez  pas manquer.

Découvrez ces cinq sites du Port de Gran Tarajal à Fuerteventura et profitez au maximum de votre escale de croisière sur l’île :

  • Gran Tarajal: la plage de Gran Tarajal met l’accent sur  son extension et son ambiance familière. Son fin sable noir, ses eaux tranquilles, son chemin propre, son accès facile, sa position et la qualité de ses services rendent ce lieu exceptionnel. Son centre commercial est le plus important du sud de l’île de par sa variété d’articles. Ses rues étroites rendent agréables et accueillantes la promenade, ce qui permet d’apprécier les murs, dont la devise « Gran Tarajal y el Mar » embellissent et habillent de nombreux murs du site. Dans les environs de cette ville, vous rencontrerez l’un des plus grands fours de chaux de Fuerteventura, créé en 1953. A 5 minutes de Gran Tarajal vous verrez La Fromagerie Maxorata, première industrie des Canaries à obtenir la Marca de Salubridad, qui a encouragé le système de production et de commercialisation.
  • Las Playitas : village de pêcheurs par excellence qui a su associer avec élégance son origine marine et sa nouvelle image de destination touristique de qualité. Les amateurs de sport pourront pratiquer le golf dans un large parcours de 18 trous appartenant au complexe hôtelier de la ville et spécialiste en tourisme sportif. Le Phare de l’Entallada, construit en 1953, est un édifice d’architecture civil qui est situé au point le plus à l’est de l’archipel des Canaries et avertit le navigateur de la proximité des côtes. Dans des occasions particulières, on peut apercevoir au loin le continent africain.
  • Les activités nautiques et la pêche sont parmi les possibilités touristiques de la destination de Gran Tarajal. Photo Office de Tourisme de Fuerteventura

    Les activités nautiques et la pêche sont parmi les possibilités touristiques de la destination de Gran Tarajal. Photo Office de Tourisme de Fuerteventura

  • L’église de San Miguel Arcangel : elle date du 18ème siècle et est située dans la ville de Tuineje. Elle a été déclaré Bien d’Intérêt Culturel dans la catégorie de Monument en 1986. Depuis, vous pouvez observer une représentation pittoresque réalisée à l’huile, sur une sculpture en bois, sur laquelle est racontée « la bataille de Tamasite de 1740 » contre les anglais. Chaque 13 octobre, on célèbre les « Fêtes sous serment en honneur à San Miguel Arcangel avec comme origine la bataille de Tamasite. Ces fêtes sont célébrées en référence à un événement important de l’histoire de la ville de Tuineje et qui ont été déclaré Fêtes d’Intérêts Touristique des Canaries.
  • Tiscamanita : terre de culture et produits typiques. Il faut souligner l’importance du fromage Majorero, l’Aloe Vera et la tomate de la région. Des produits d’excellente qualité et qui ont reçu de nombreux prix, c’est le souvenir gustatif qui en vaut la peine lors de l’escale de croisière dans le port de Gran Tarajal. Le fromage majorero bénéficie de l’Appellation  D’origine Contrôlée depuis 1996, en reconnaissance d’une qualité supérieure pour un produit d’alimentation. Un autre des produits phares de ce site est sa très savoureuse tomate et son huile d’olive. Ne quittez pas l’île sans les déguster de manière traditionnelle, accompagné de gros sel, d’origan et baigné dans l’huile d’olive. Dans ce village on peut aussi visiter la culture et la fabrique d’aloe vera où vous pourrez acquérir certains produits de cette variété. La plante confère de multiples propriétés bénéfiques pour la santé en général et plus particulièrement pour la peau. L’Agrotourisme du site bénéficie de ses propres caves pour la dégustation de vins et liqueurs pour les clients et les visiteurs. Vous pourrez aussi déguster de l’huile, du pain et les tomates de Fuerteventura. N’oubliez pas de passer par la boulangerie artisanale et d’y acheter des produits locaux. L’Ermite de San Marcos, de la fin du 17ème siècle, est une visite obligée, avec la Casa del Maestro et le Centre d’Interprétation des Moulins, où vous pourrez vous aventurer dans notre passé le plus récent.
  • Tarajalejo : elle est constituée d’une large vallée couverte de palmiers et d’une plage étendue de fin sable noir protégée par le vent. Il s’agit d’un village de traditions marines, qui était inconnue jusqu’à ce que sa belle plage ait été découverte à la fin des années 60 pour les amateurs de tranquillité, de soleil et d’eaux cristallines, à côté desquelles ont été construites de commodes installations touristiques. Sa large plage de fin sable noir, bénéficie de plus d’un kilomètre de long. Elle est entourée d’un chemin maritime qui la sépare des complexes touristiques et possède une petite jetée de pêche. Sa grande sécurité la rend spécialement attractive pour la pratique des sports nautiques, offrant en plus, des beaux paysages où pratiquer la randonnée.
Partager:
Laissez un commentaire

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarte publicidad relacionada con tus preferencias mediante el análisis de pautas de navegación. Si continúas navegando, consideramos que aceptas su uso. Puedes cambiar la configuración u obtener más información.

ACEPTAR
Aviso de cookies